Share

Ce site Internet est hors du commun, au-delà de toute imagination.

Il fait lien entre les vivants et les morts, hier aujourd’hui et demain, l’Histoire et toutes les histoires des vivants et des morts, le visible, le non visible et l’invisible. Ce sont les résidents du Cimetière du Père Lachaise qui ont choisi ce moyen pour s’extérioriser, communiquer à leur manière avec ceux qui veulent bien les entendre, apporter une lueur de sagesse et d’espérance à un monde qui perd le sens.

Chacun des résidents, progressivement, vous livrera sa présentation, en vous parlant directement de lui-même, de sa vie et de ses œuvres, aussi de ce qu’il a appris par ses échanges avec les autres morts, dépassant les clivages d’époques, de générations, de cultures. Car il faut savoir qu’à peine le cimetière fermé aux visiteurs, les morts se retrouvent selon leurs moyens et coutumes et dissertent de spiritualité, bien sûr, mais aussi philosophent sur l’actualité, et mettent en commun tous les propos dispersés et inachevés qui se sont tenus devant leur sépulture.

Ils ont confié à Janus la mission d’organiser ces étranges et merveilleux échanges. Pourquoi Janus ? Parce qu’un de ses visages est tourné vers le passé et l’autre vers l’avenir. Il représente le point de jonction, le centre atemporel d’un temps qui n’a pas d’existence propre, il unit en sa puissance symbolique tous les passés et tous les devenir. Cela, Pierre Bourdieu (28e division, allée Camille Jordan), travail posthume, nous a aidés à le concevoir. Janus est donc le grand régulateur de nos échanges, qu’il s’agisse de communication interne ou d’extériorisation. Janus et nous tous avons confié à Mulières la mise en œuvre pratique et l’interface morts – vivants. C’est avec Mulières et ses équipes  que les visiteurs, les Internautes, et de manière générale les vivants pourront s’entendre. Contact !

Bien sûr, comme la plupart de vos contemporains, tout au moins les occidentaux, vous pouvez ignorer la mort, vous voiler la face, et passer en simple voyeur sur notre site. Si au contraire vous souhaitez aborder un questionnement, vous engager sur la voie du merveilleux et de la philosophie des profondeurs, alors, rejoignez nous – sur le site, je veux dire (cliquer sur subscribe by Email – bientôt une communauté en ligne, un véritable réseau social des vivants et des morts vous sera proposée).

Si vous voulez nous visiter sur place, nous sommes en train de concevoir des moyens de communication entre vous et nous.